VOL LIBRE
VOL MOTEUR
BOUTIQUE
PRESTATIONS
OCCASIONS
Pour nous contacter :

ELLIPSE
Route de Bonnevent
70150 ETUZ

Tél: +33 (0)3 81 57 60 22
email
contact



ELLIPSE importateur officiel WILLSWING

 

 

T2 / T2C

U2

SPORT2 / SPORT2C

FALCON 4

FALCON 4 TANDEM

ALPHA

 

_______________________

A saisir
Produit de Nettoyage
25,10 €
 
Gauche2
 

Installée en Franche-Comté, l'entreprise Ellipse consacre toute son énergie et son savoir-faire à la fabrication d'ailes pour le Vol Libre depuis 1986.

Virus, Twist, Fuji, First, Zénith, Titan, Titanium, Windigo sont les noms des ailes qui nous ont fait connaître et bâti notre réputation.

Aujourd'hui, Ellipse est en mesure de vous proposer non seulement une gamme complète d'ailes pour le Vol Libre mais aussi des harnais, un chariot (champion du monde 2014) et des ailes pour l'activité U.L.M. ainsi que de nombreux accessoires.

Nous vous souhaitons une bonne visite sur notre site, n'hésitez pas à nous contacter !


Les dernières actualités d'Ellipse

Tour ULM 2016

Récit écrit et vidéo du Tour ULM 2016 réalisé par Fabien Garing, au commande du chariot Alizé équipé du moteur Swissauto 250 et de l'aile Mystic CX.

 

Le Tour ULM, quel Tour !

Ce projet d'aventure trottait depuis un moment dans ma tête, même avec toutes les petites préparations sur mon Alizé-Fuji  les conditions n'étaient pas remplies, jusqu'au jour en  juin 2015 où j'essayai la nouvelle aile Mystic, là je sentis que mon principal problème était réglé, à partir de ce moment je surveillai l'annonce du Tour 2016.

Quand l'annonce FFPLUM parût j'ai vu le parcours magnifique MAIS que c’était grand et là le doute me prit, j'ai tellement hésité qu'au moment où je m'inscrivai c'était trop tard et je me retrouvai en liste d'attente. Malgré la déception je continuai comme si j'étais certain de partir, en tous cas c'était bien mon intention. En attendant je relançai la Fédération en févier, en avril, en juin et le 15 juin miracle j'étais accepté, super ! Heu il reste un mois… on y va.

Alors je bouquine le dossier de préparation et commande les cartes, je commence à y tracer les traits entre les étapes, la carte à bout de bras je me pose des questions, je commence mes calculs…. ça va être juste mais ça va et puis il y a toute la logistique à étudier, que me faut-il ? Comment vais-je  gérer les journées ?  la navigation, la radio, les piquets… tout se bouscule dans mon esprit mais bon sang que c'est bon... Je vis.

Méthodiquement je fais des choix sur chaque chose et petit à petit cela prend forme.

Aussi je dois récupérer la place du parachute devant entre mes jambes et pour résoudre le déplacement du parachute je téléphone à Ellipse qui me propose une solution de positionnement latérale sur le réservoir, ouf.  Le jour du départ je passe par Etuz pour récupérer le chariot et le nouveau moteur SA250 entièrement préparés par Ellipse, je prends les dernières consignes et GO.

Arrivé à St Rambert d'Albon le vendredi je suis un peu perdu, je cherche mes marques, je m'installe, valide mon engagement et commence à monter le matériel et le dodo, c'est déjà pour demain… j'envoie un SMS à ma petite femme  « y a beaucoup de monde et ils ont l'air d'avoir l'habitude, moi pas je me sens un peu perdu... » Elle me répond « Tiens bon »… c'est bon le soutien, je vis.

Le premier briefing arrive très vite, trop vite, je n’ai pas fini... tant pis j'y vais c'est important.

Je commence un peu à comprendre comment ça va tourner, tandis que cela s'éclaircit dans ma tête le ciel s'assombrit et les fortes pluies avec… dommage, pourtant c'est déjà pour demain, mais comment ? Première journée avec son lot de toilette, remballe, re briefing, préparation pour voler, super on va voler.  Au briefing 161 km avec des points de contournement, je commence à comprendre que l'on ne va jamais voler tout droit, oui on est là pour visiter la France.  Cette journée-là c'est mon baptême du Tour, je ne risque pas de l'oublier, vent arrière soutenu, orage à l'arrivée au pied du Ventoux mais tout va bien et on dort à Carpentras sans continuer à Fayence, j'en suis heureux et cela m'arrange car trop de nouveautés en une fois, 1h49 de vol. Mon ensemble Alizé-Mystic-SA250 va bien, rien à faire, ça tourne bien rond tout cela. Le lendemain matin je suis dans le tempo et c'est parti pour 184 km que je fais en 2h17, ça roule petit bolide.  L'après-midi 200 km avec une sortie difficile de la Durance et un plané sur le bord de mer, vol génial de 2h55. Mes vitesses air oscillent autour de 80 km/h, du moment que j'ai au moins 80 sol je suis content.

Le bruit du moteur me berce et je suis bien copain avec l'aile, je suis sûr d'elle, j'adore.

Chaque jour je récupère les coordonnées GPS des points de passage que je rentre dans un petit Garmin de poignet et dans mon GPS de voiture avec le logiciel LK8000 pour les zones, c'est mini mais ça marche juste. Les distances annoncées à chaque briefing ne m'inquiètent plus car la consommation est très faible entre 4 et 4,5 litre à l'heure, le bonheur...si ça tient jusqu'au bout.

Et puis les jours passent, je suis de moins en moins à la bourre sur mes préparations du matin et du soir, le midi je saisis la navigation de l'après-midi, je mange peu car il fait très chaud parfois, je grignote et bois bien, que de l'eau Président.. Je m'amuse et prend beaucoup de plaisir à voler avec cette petite machine, je ressens l'air et je fais à plusieurs reprises de belles montées en thermique comme sur le Plomb du Cantal, le Larzac, le Revard, quelle joie de sentir l’air et de profiter des ascendances. Je boucle mes 2199 km en 27h29 de vol certes fatigué mais avec le sentiment d'avoir participé à une aventure extraordinaire, parfaitement gérée par une soixantaine de bénévoles que je salue avec respect. Moi je n'ai pas fait grand-chose autrement que de piloter une aile bien faite et un moteur magique. Quand pour finir j'ai quitté le dernier plateau du Revard à 6000 pieds et que je me suis retrouvé seul avec mes instruments et le doux bruit de l'air et du moteur je me suis mis sur la fréquence d'arrivée, là j'ai commencé à entendre les premiers signaux un peu loin un peu sourd comme je les avais entendu la nuit où je me suis levé pour voir le 20 juillet 69 le premier pas sur la lune, c'était l'époque des héros de l'espace et à 9 ans j'en rêvais,  de mon casque j'ai vu la courbe de cette belle terre, je rentrais sur terre… comme un astronaute, enfin j'y suis arrivé.

Fabien

 



Tour ULM 2016, ALIZE - MYSTIC CX - WINDEE.

WINDEE



Les premiers vols du WINDEE.

Vol d'automne



Vol d'essai du nouveau chariot Alizé équipé du moteur Swissauto 250, avec les ailes Fuji et Mystic.

_____________________________________________________________________________


Championnat du Monde ULM 2014

Ellipse fabricant d'aile pour deltaplane, ULM et accessoires,

 

 

Première place à nouveau pour Jean-Michel SERRE

 

Cette année le championnat du monde s'est déroulé à
Matkopuszta en Hongrie du 9 au 16 Aout et les meilleurs résultats ont été remportés par l'Alizé, une fois de plus grâce à Jean-Michel Serre et ses talents de pilotes.

Nous détaillerons cet exploit et tous les aspects techniques dans une autre nouvelle très bientôt.

 


_____________________________________________________________________________


Championnat de France ULM 2013


Première place pour Jean-Michel SERRE

 

Cette année le championnat s'est déroulé à Mondreville du mercredi 8 au dimanche 12 mai soit seulement 4 jours mais la météo favorable a permis de réaliser 9 épreuves dont 6 ont été remportées par l'Alizé. La qualité de l'accueil du club local mérite d'être soulignée et le travail de tous les bénévoles également. Les épreuves intéressantes proposées par Samir Elari se sont déroulées dans la bonne humeur habituelle.

  Un nouveau moteur a subi une adaptation maison qui nous a permis de l'utiliser sur l'Alizé. Le manque de performance dans les épreuves d'éco et éco-rendement du moteur Corsair M 25 qui par ailleurs me donnait satisfaction nous a poussé à rechercher un 4 temps adaptable à notre Alizé. Ce nouveau moteur à répondu à mes attentes voire un peu plus ! En effet je désirais seulement gagner en consommation et je me retrouve avec une machine au rapport poids-puissance nettement amélioré.
Malgré un vent constamment de travers j'ai pu réaliser plusieurs décollages en moins de 25 mètres retrouvant les mêmes sensations qu'avec le Simonini mini 2 evo avec la fiabilité en plus (une vingtaine d'heures réalisées sans problème hormis 2 soucis d'avionnage sans conséquence: patte échappement et radiateur cassés).

 Les démarrages, autant à chaud qu'à froid, sont enfantins là où les moteurs à carburateurs demandent un peu plus d'habitude. Seule précaution : penser à faire chauffer le moteur avant d'y « taper » dedans, 4 temps oblige !
La prise de poids est de 12 kilos par rapport au Corsair M25 mais le rapport poids puissance s'est amélioré: on est passé de 24 à 31 chevaux.

 Sur les épreuves d'éco pure la consommation tourne autour de 2,5 litres/h et sur les épreuves où la consommation importe peu je n'ai jamais consommé plus de 5 litres.
Avant, la puissance me permettait à peine de tenir le palier à pleine vitesse (98-102 km/h) aujourd'hui à partir de 7200 tours la machine se met a monter pour avoir un taux de montée franchement positif à 8500 tours (régime maxi dans cette configuration) .

 Le résultat est là, les seules épreuves où je ne gagne pas sont les précisions d'atterrissages (947 sur 1000 points pour l'Alizé, deuxième place), les décollages/atterrissages chrono ( 996 sur 1000 points, encore deuxième place) et les boites (350 sur 550 points re-encore deuxième place). En effet le vent constamment de travers sous le vent des hangars ne m'a pas permis sur les épreuves de précision de ralentir suffisamment la machine en toute sécurité. Pour ce qui est des tours de piste chrono je savais que l'Alizé n'était pas l'ULM le plus rapide mais grâce à sa maniabilité je ne suis qu'à 4 points sur 1000 du premier.
Pour conclure je dirais que j'étais parti faire ce championnat pour tester ce nouveau moteur sans prétention autre que de réaliser des mesures et m'assurer de sa fiabilité tant intrinsèque que son adaptation à l'usage aéronautique. Au final la première marche est au bout des essais autant dire que j'envisage de manière optimiste le championnat d'Europe à venir en Slovaquie au mois d'août prochain. Rendez-vous donc dans quelques semaines...

Jean-Michel SERRE

 

Ellipse fabricant d'aile pour deltaplane, ULM et accessoires,

_____________________________________________________________________________


Will's Wing - - - Will's Wing - - - Will's Wing

 

Ellipse importe et représente en tant que revendeur officiel Will's Wing.

Nous mettons au service de cette célèbre marque américaine notre savoir faire en termes de conseils, essais et service après vente pour la satisfaction de nos clients.

Ellipse fabricant d'aile pour deltaplane, ULM et accessoires,

_____________________________________________________________________________


 

Si vous êtes intéressé, il est possible de transporter l'aile au championnat de France à Annecy du 5 au 13 Juillet prochain ou de venir la détailler dans nos ateliers.

Dans tous les cas: contactez-nous !


D'autres commandes sont en cours, profitez-en si vous avez besoin de pièces détachées ou si une aile neuve vous tente.


_____________________________________________________________________________


Soyez les bienvenus sur notre site !

 

Installée en Franche-Comté, l'entreprise Ellipse consacre toute son énergie et son savoir-faire à la fabrication d'ailes pour le Vol Libre depuis 1986.

Virus, Twist, Fuji, First, Zénith, Titan, Titanium, Windigo sont les noms des ailes qui nous ont fait connaître et bâti notre réputation.

Aujourd'hui, Ellipse est en mesure de vous proposer non seulement une gamme complète d'ailes pour le Vol Libre mais aussi des harnais, un chariot et des ailes pour l'activité U.L.M. ainsi que de nombreux accessoires.

Nous vous souhaitons une bonne visite sur notre site, n'hésitez pas à nous contacter.

 

Ellipse fabricant d'aile pour deltaplane, ULM et accessoires,

_____________________________________________________________________________


Big Aventure

 

« Pour bien voler il faut être heureux, voler rend heureux... »

 

Ces paroles sont de Fabien G. qui semble bel et bien s'être fait happer par ce cercle vertueux.

 

Cet été, à l'occasion de la rencontre de l'APPULMA, Fabien a réalisé ce qu'il nomme La Big Aventure: Ebersheim (67) – Gray (70) - Ebersheim (67), soit 450 km en chariot Alizé équipé d'une aile Fuji.

 

Petit chariot, petit moteur mais grand homme et Big Aventure.


Lire la suite...

 

 

 


_____________________________________________________________________________


L’Alizé en première page

en savoir plus...

 

 


L’ULM utilisé en deux mots : ULM pendulaire monoplace - Chariot ALIZÉ et aile TITAN CX de marque ELLIPSE (France) - Moteur Corsair de marque JPX (Italie) - Poids a vide 90 kg - Aile 15.5 mètres carrés - Puissance moteur 24 chevaux - Vitesse maxi 110 km /h - Vitesse mini 38 km/h - Consommation horaire à 60 km/h : 4 litres - Distance de décollage et atterrissage: 50 mètres

L’Avenir : Dans l’avenir Jean-Michel voudrait proposer au groupe France de faire de l’aérodrome d’Ambert le lieu d’entrainement de l’équipe nationale mais pour cela il faudra se doter d’équipement tel qu’une piste ULM. Cela ne pourra être mis en place que par la volonté des élus et décideurs locaux comme cela avait été le cas pour l’implantation de son école de pilotage il y a quelques années (merci Mr Jean Aulagnier). 

Jean-Michel tient particulièrement à remercier ses trois enfants Alex, Andrea et Pierre-Louis, son amie Éléonore pour le soutient qu’ils lui ont apporté ainsi qu’ELLIPSE, la famille et les copains qui ont fait l’assistance et donné un coup de main. Comme il le dit si bien « Si la victoire est solitaire le chemin qui y mène et une affaire d’équipe ».

Contact : Libre à toi ULM - Jean-Michel Serre - Ecole de pilotage ULM pendulaire, multiaxes, autogire et paramoteur - Baptêmes de l’air, travaux aériens - Aérodrome du Poyet - 63600 Ambert - 06 16 91 37 41 - www.libre-a-toi-ulm.com